Voitures radars privatisées : quels départements après l’Eure ?

Depuis 2018, des voitures banalisées de sociétés privées flashent les automobilistes de l’Eure en excès de vitesse. Ces autos devraient débarquer sur toutes les routes de l’Hexagone d’ici fin 2019. Mais entre temps, quels sont les prochains départements sur la liste ?

 

383 voitures privées à la fin 2019

383 voitures privées circulant 8 heures par jour, jour et nuit, pour une distance parcourue de 75 000 km par véhicule chaque année d’après les estimations du ministère de l’Intérieur : tels devraient être les chiffres des automobiles radars privées à la fin de l’année 2019, lorsque le dispositif sera pleinement déployé. Les caractéristiques de ces véhicules :

  • ils sont quasi indétectables puisque le radar est caché derrière la plaque d’immatriculation et l’appareil photo, derrière le pare-brise
  • ils peuvent flasher quand un automobiliste les double
  • ils peuvent flasher lorsqu’un automobiliste les croise en sens inverse
  • ils sont conduits par un chauffeur unique, contrairement aux véhicules officiels qui, eux, transportent deux agents à l’avant

 

Les 21 départements potentiellement ciblés par les voitures radars

Plusieurs conducteurs de l’Eure ont déjà fait les frais de ces nouveaux outils de répression de la vitesse. Mais la question qui agite les autres est : à qui le tour ? Quels vont être les prochains départements à accueillir ces engins ? Aucune information officielle n’a, pour l’instant, été communiqué par Place Beauvau. Mais Auto Plus a enquêté et a isolé 3 régions qui, selon le magazine, devraient être les prochains théâtres de flashs en série. Les voici :

  • la Bretagne et ses départements : Côtes-d’Armor (22), Finistère (29), Ille-et-Vilaine (35), Morbihan (56)
  • les Pays de la Loire et ses départements : Loire-Atlantique (44), Maine-et-Loire (49), Mayenne (53), Sarthe (72), Vendée (85)
  • l’Auvergne-Rhône-Alpes et ses départements : Ain (01), Allier (03), Ardèche (07), Cantal (15), Drôme (26), Isère (38), Loire (42), Haute-Loire (43), Puy-de-Dôme (63), Rhône (69), Savoie (73), Haute-Savoie (74)
LIRE  PV émis par les radars tourelles : la première bévue

 

Vous avez écopé d’un PV pour excès de vitesse et souhaitez le contester ? N’oubliez pas les réflexes qui peuvent sauver votre permis de conduire, et contactez Hello Avocat.

 

Photo : Caradisiac

Restez informés de l'actualité en droit routier, ne restez plus dupés par des procédures irrégulières.
Et recevez notre contenu dans votre boîte e-mail

S'INSCRIRE 
Vos informations ne seront jamais partagées
Articles qui pourraient vous intéresser
Nouveaux sites Flash Avocat et Cabinet Dehan & Schinazi

2017 a vu la mise en ligne du tout nouveau site internet de Hello Avocat. Quelques mois auparavant, il fut En savoir plus

Les PV pour vitres teintées contestables par nos avocats depuis l’été 2017

"Le premier PV pour vitre teintée a été annulé le 10 octobre par la justice" : voici ce qu’on pouvait lire En savoir plus

Pas de commentaires

Ecrire un commentaire

Scannez l'image pour télécharger l'application Hello Avocat

ou cliquez ici
close-link
Restez informés de l'actualité en droit routier, ne restez plus dupés par des procédures irrégulières.
Et recevez notre contenu dans votre boîte e-mail

S'INSCRIRE 
Vos informations ne seront jamais partagées
close-link
Ouvrir le chat
Besoin d'aide ?
Bonjour 👋🏻 ,

Comment pouvons-nous vous aider ?