Le Royaume-Uni songe à interdire la conduite de nuit aux jeunes

Interdiction pour les jeunes de conduire la nuit, interdiction de transporter des enfants : le Royaume-Uni s’apprête à adopter des mesures particulièrement restrictives à l’encontre des automobilistes novices.

 

L’Angleterre plus forte que la Scandinavie en matière de sécurité routière

Le Royaume-Uni, ce n’est pas que le Brexit : c’est aussi une nation particulièrement performante dans la lutte contre la mortalité routière. Les chiffres parlent pour lui : il est ni plus ni moins le pays le plus sûr du continent en nombre de morts par kilomètre parcouru, devant la très vertueuse Suède.

 

Des contraventions très “oh my God!”

Ses armes de prédilection pour atteindre de tels résultats ? Des PV particulièrement salés – ils peuvent grimper jusqu’à 2 500 livres soit 2 830 euros – et un territoire sur lequel pullulent les radars. Sur les routes de Sa Majesté, les outils de répression de la vitesse excessive sont en effet 5 460 ; la France, elle, n’en compte “que” 4 700.

 

Les très jeunes conducteurs régulièrement impliqués dans des accidents

Fort des excellents résultats acquis ces dernières années, le Department for Transport souhaite poursuivre sur sa lancée… et pour cela, il lorgne du côté des jeunes automobilistes. En effet, un cinquième des automobilistes novices seraient impliqués dans un accident au cours de leur première année au volant.

 

Endormissement, visibilité décrue, alcool : les fléaux de la conduite nocturne

D’après les informations du journal The Independent, la Grande-Bretagne souhaiterait donc interdire purement et simplement la conduite de nuit pour les jeunes, considérant cette pratique comme dangereuse. Sur le banc des accusés figurent :

LIRE  Arabie saoudite : jour J pour les femmes au volant

 

  • le risque d’endormissement, accru
  • la visibilité, réduite
  • l’alcool, généralement consommé en fin de journée

 

Et ce n’est pas tout : le Department for Transport examine également la possibilité d’interdire aux jeunes automobilistes de transporter de jeunes enfants. Là aussi, la colère de certains (jeunes) parents gronde déjà, particulièrement de la part de celles et ceux résidant en périphérie des grandes villes.

Restez informés de l'actualité en droit routier, ne restez plus dupés par des procédures irrégulières.
Et recevez notre contenu dans votre boîte e-mail

S'INSCRIRE 
Vos informations ne seront jamais partagées
Articles qui pourraient vous intéresser
Contraventions : la foire aux questions de l’ANTAI

Une question sur un avis de contravention, une contestation ou un dossier d’infraction routière ? Le site de l’ANTAI a vocation En savoir plus

Les PV envoyés par la France aux Belges diminuent de 30 %

À l’été 2019, les contraventions pour les excès de vitesse réalisés par des Belges sur les routes de France ont En savoir plus

Pas de commentaires

Ecrire un commentaire

Scannez l'image pour télécharger l'application Hello Avocat

ou cliquez ici
close-link
Restez informés de l'actualité en droit routier, ne restez plus dupés par des procédures irrégulières.
Et recevez notre contenu dans votre boîte e-mail

S'INSCRIRE 
Vos informations ne seront jamais partagées
close-link
Ouvrir le chat
Besoin d'aide ?
Bonjour 👋🏻 ,

Comment pouvons-nous vous aider ?