Comment récupérer son permis d’ambulancier en France ?

Si vous êtes ambulancier en France, vous savez sans doute l’importance de votre permis de conduire pour votre profession.

Il s’agit d’un document indispensable dont vous avez besoin pour exercer en toute légalité votre travail. Ainsi, si vous perdez votre permis, vous ne serez plus en mesure d’exercer votre métier d’ambulancier et votre gagne-pain se trouvera menacé.

Cependant, il y a de l’espoir en cas de perte de votre permis de conduire en tant qu’ambulancier en France.

Que cela soit une annulation du permis de conduire ou même sa suspension, la loi vous donne la possibilité de récupérer votre permis de conduire.

Dans cet article, nous allons vous expliquer comment récupérer votre permis de conduire en tant qu’ambulancier en France.

1. Pour quelles raisons pouvez-vous perdre votre permis de conduire ?

La profession d’ambulancier est réglementée en France par un arrêté du 11 avril 2022.

A la lecture des dispositions de ce texte, nous pouvons nous rendre compte que la détention d’un permis de conduire est obligatoire pour son exercice.

De nombreuses raisons peuvent conduire à la perte de votre permis de conduire en tant qu’ambulancier.

Il est donc indispensable de comprendre en premier lieu pourquoi vous avez perdu votre permis de conduire avant d’entamer les démarches pour le récupérer. Les raisons peuvent être diverses.

Les raisons peuvent être liées à la conduite en état d’ivresse, à la conduite sous l’empire de stupéfiants ou toute autre raison.

En fonction de la raison ayant conduit à la perte de votre permis de conduire, la procédure pour le récupérer diffère.

Aussi, faut-il souligner que ces raisons peuvent donner lieu à différentes formes de sanctions conduisant à la perte du permis de conduire.

Vous pouvez donc écoper d’une suspension de votre permis de conduire ou une annulation du permis de conduire après la commission d’une infraction.

De plus, en cas de solde nul de points sur votre permis de conduire, il peut être invalidé.

Le service en ligne appelé Télépoints vous permet de consulter votre solde de points pour écarter le risque de son invalidation.

Quelles sanctions encourez-vous lorsque vous êtes verbalisé pour conduite sous l’effet de l’alcool ou de stupéfiants ?

Quelles sanctions encourez-vous lorsque vous êtes verbalisé pour conduite sous l’effet de l’alcool ou de stupéfiantsLorsque vous êtes ambulancier en France, vous ne devez pas boire de l’alcool ou prendre des stupéfiants avant de vous mettre au volant de votre véhicule.

Il s’agit tout simplement d’une infraction au Code de la route et cela vous expose à des sanctions.

Lorsque vous vous retrouvez dans le cas de la commission d’une infraction sous l’effet de l’alcool ou de stupéfiants, vous courez une sanction comme la suspension de votre permis de conduire.

Aussi, faut-il préciser que le fait de refuser de se soumettre aux vérifications concernant l’état d’alcoolémie ou de l’usage de stupéfiants est une raison suffisamment valable pour conduire à la suspension de votre permis de conduire.

LIRE  Comment récupérer son permis poids-lourd ?

Vous pouvez également écoper d’une suspension de votre permis de conduire si vous vous êtes rendu coupable d’une infraction de conduite avec usage de téléphone en main.

De nombreuses autres infractions au Code de la route peuvent conduire à une suspension de votre permis de conduire, mettant ainsi en péril votre métier d’ambulancier.

Notre Conseil : Afin de vous faire une idée de toutes les sanctions pouvant entraîner la suspension de votre permis de conduire, nous vous invitons à consulter le simulateur de Hello Avocat qui est un outil très pratique, conçu pour vous informer sur les différentes sanctions que vous encourez pour chaque type d’infraction au Code de la route.

Quel autre motif peut entraîner la perte de votre droit de conduite en tant qu’ambulancier ?

En tant qu’ambulancier, le maintien de votre profession dépend de votre droit de conduite.

En dehors de la suspension de votre permis de conduire qui peut vous faire perdre ce droit de conduite, une invalidation ou une annulation de votre permis pour diverses raisons peut également vous priver de ce droit.

Ici aussi, certaines infractions graves au Code de la route sont de nature à entraîner la perte de votre permis de conduite en tant qu’ambulancier.

Les infractions les plus fréquentes sont la conduite sous l’empire de l’alcool ou sous l’effet de stupéfiants, le refus de se soumettre aux diverses vérifications des forces de l’ordre ou même un simple refus d’obtempérer.

Bon à savoir : Il est interdit à un ambulancier de conduire un véhicule sanitaire léger (VSL) qui est utilisé pour transporter un maximum de trois malades en position assise.

Le conducteur d’une ambulance ne doit donc conduire que des ambulances. Ne pas respecter cette prescription peut donner lieu à des sanctions.

Comment récupérer votre permis de conduire en tant qu’ambulancier en France ?

Comment récupérer votre permis de conduire en tant qu’ambulancier en FrancePour récupérer le permis de conduire en tant qu’ambulancier, plusieurs étapes s’imposent.

Certaines étapes comme une formation de sensibilisation à la sécurité routière sont obligatoires en fonction du type d’infraction ayant conduit à la perte du permis de conduire.

Bon à savoir : Pour exercer le métier d’ambulancier en France, vous avez besoin non seulement de détenir un permis de conduire de la catégorie B, mais également une attestation délivrée par le préfet après avoir été soumis à un contrôle médical de l’aptitude physique.

Votre permis de conduire doit avoir plus de trois (03) ans d’ancienneté ou tout au moins deux (02) ans en cas d’apprentissage anticipé de la conduite.

Dans quel cas faut-il suivre une formation de sensibilisation à la sécurité routière ?

Si vous avez perdu votre permis de conduire en raison d’une infraction liée à la sécurité routière, vous devrez suivre une formation de sensibilisation à la sécurité routière.

Cette formation, qui dure deux (02) jours, est obligatoire pour récupérer votre permis de conduire.

Le contenu de cette formation est orienté vers les enseignements sur les facteurs de l’insécurité routière ainsi que les enseignements sur les thématiques en lien avec les produits psychoactifs et la vitesse.

Cette formation donnée sous la forme d’un stage permet de susciter un changement de comportements au niveau du conducteur afin de prévenir la commission d’infraction et d’améliorer la sécurité routière.

Il faut absolument prendre part à l’intégralité de cette formation qui se déroule sur deux (02) jours afin que cela soit valide. A la fin de cette formation, une attestation est délivrée au participant.

Généralement, une copie de ladite attestation est envoyée dans un délai de quinze (15) jours au préfet du département où s’est déroulé la formation.

LIRE  Comment récupérer son permis rapidement après annulation ?

Selon les centres, le coût de cette formation peut varier entre 100 € à 280 €.

Aussi, faudra-t-il que la formation se déroule dans un centre agréé pour être valable.

Vous pouvez par exemple vous renseigner auprès de la préfecture pour avoir la liste des centres agréés où vous pouvez suivre une formation de sensibilisation à la sécurité routière.

Passer un examen médical

Passer un examen médicalEn tant qu’ambulancier, vous devez être en bonne santé pour pouvoir exercer votre métier conformément aux dispositions de l’article R. 221-10 du code de la route.

Par conséquent, que vous soyez dans une situation de suspension ou d’annulation de votre permis, vous devrez passer un examen médical pour récupérer votre permis de conduire.

L’examen médical est réalisé par un médecin agréé par la préfecture. Précisons que ce médecin ne peut pas être votre médecin traitant.

Pour avoir la liste des médecins agréés, il suffit de vous rendre sur le site internet de la préfecture dont vous dépendez.

Il faut préciser que l’examen médical est payant et coûte environ 36 €. Cependant, dans le cas où cet examen médical est fait devant un médecin de la commission médicale comme le requiert la commission de certaines infractions, son montant est de 50 €.

En plus de l’examen médical, il est indispensable de faire un test psychotechnique avant de récupérer votre permis de conduire en tant qu’ambulancier.

Comment se fait l’examen du test psychotechnique ?

Le test psychotechnique, à l’instar du contrôle médical, est préalable avant toute démarche de récupération du permis de conduire par un ambulancier.

Son but principal est de s’assurer que le conducteur dispose encore de la maîtrise de tous ses sens ainsi que de la capacité d’analyse de son environnement.

Il s’agit d’un contrôle dont l’objectif est de confirmer que le conducteur est apte à reprendre le volant du véhicule.

D’une durée d’environ une heure, ce test psychotechnique contient des exercices de vigilance et d’attention pour le conducteur.

L’examinateur évalue à cette occasion les réflexes du candidat par rapport à la prise de décision, la gestion du risque, etc.

Concernant le coût du test psychotechnique, il varie en général entre la somme de 80 €et 140 €.

Après avoir satisfait aux exigences concernant l’examen médical et le test psychotechnique, il faut passer l’examen du permis de conduire.

Comment passer l’examen du permis de conduire ?

La perte du permis de conduire pour un ambulancier en raison d’une invalidation ou d’une annulation, il faudra repasser l’examen du permis de conduire pour le récupérer.

Selon le cas, vous devez passer l’épreuve théorique (le code de la route) et l’épreuve pratique (la conduite) ou seulement passer l’examen théorique.

Si votre permis est âgé de moins de trois (03) ans, vous êtes tenu de repasser les deux épreuves de l’examen du permis de conduire.

Cependant, si vous disposez d’un permis ayant au moins trois (03) ans d’âge avant sa perte, vous devez passer uniquement l’épreuve théorique de l’examen du permis de conduire.

Bon à savoir : Tout permis obtenu à la suite d’une épreuve pratique du permis de conduire est un permis probatoire et impose à son titulaire toutes les règles de conduite à observer par les jeunes conducteurs.

Constituer un dossier de demande de récupération de permis de conduire

Constituer un dossier de demande de récupération de permis de conduire

Pour récupérer votre permis de conduire en tant qu’ambulancier, vous devrez constituer un dossier de demande de récupération de permis de conduire.

Ce dossier doit être envoyé à la préfecture de votre département. Il doit contenir tous les documents nécessaires, tels que le certificat médical, l’attestation prouvant que vous avez suivi la formation de sensibilisation à la sécurité routière, etc.

LIRE  Comment récupérer son permis après une invalidation ?

Attendre la décision de la préfecture

Une fois que vous avez envoyé votre dossier à la préfecture, vous devrez attendre la décision de la préfecture. Il n’existe pas une durée maximale d’attente.

La durée d’attente peut varier en fonction de la complexité de votre dossier et vous devez vous armer de patience jusqu’à ce que la préfecture vous donne une suite.

En conclusion, récupérer son permis de conduire en tant qu’ambulancier en France est possible, mais cela nécessite des démarches spécifiques. Il est important de suivre toutes les étapes pour augmenter vos chances de succès.

Avec la complexité que peut prendre la procédure de récupération d’un permis de conduire en tant qu’ambulancier, il vaut mieux solliciter l’aide ou l’assistance d’un avocat en permis de conduire.

Hello Avocat, la solution qu’il vous faut

La-solution-Hello-AvocatSi vous êtes un ambulancier, la perte de votre permis de conduire, met en danger le maintien de votre boulot et vous perdez par la même occasion l’attestation préfectorale qui vous est délivrée pour l’exercice de votre profession.

Vous comprenez donc qu’en cas de perte de votre permis, vous vous exposez à d’énormes conséquences.

Etant donné le caractère fastidieux et technique que peut prendre une procédure de récupération d’un permis de conduire, nous vous recommandons de vous attacher les services d’un avocat qui s’y connaît en matière de récupération de permis de conduire.

Vous n’avez pas de souci à vous faire en ce qui concerne le choix de l’avocat idéal pour vous suivre.

Grâce à l’application Hello Avocat vous avez accès à ce professionnel du droit routier.

Disponible à la fois sur Google Play Store et sur App Store, l’application peut être téléchargée gratuitement dès lors que vous avez accès à une connexion internet.

Dès que vous téléchargez l’application, vous n’avez qu’à utiliser la caméra de votre smartphone pour flasher les différents documents pouvant appuyer votre requête.

Vous devez ensuite transmettre les documents flashés par le biais de l’application et l’un des avocats de Hello Avocat sera affecté à l’étude de votre cas.

En fonction des spécificités de votre dossier, l’avocat saura vous guider, vous prodiguer des conseils ou même vous apporter une assistance complète afin que vous puissiez faire aboutir votre démarche de récupération de votre permis de conduire.

De nombreux justiciables en France ont déjà eu recours à la solution Hello Avocat mis en place par le cabinet des Maîtres Dehan & Schinazi. Ils n’ont pas pu résister d’émettre de nombreux avis en guise de leur satisfaction.

Restez informés de l'actualité en droit routier, ne restez plus dupés par des procédures irrégulières.
Et recevez notre contenu dans votre boîte e-mail

S'INSCRIRE 
Vos informations ne seront jamais partagées
5/5 - (2 votes)
Articles qui pourraient vous intéresser
L’invalidation du permis de conduire : risques et solutions
L'invalidation du permis de conduire risques et solutions

Vous entendez souvent parler de l’invalidation du permis de conduire ou vous êtes déjà tombés dans une situation de permis En savoir plus

Récupérer son permis de conduire après une annulation ou invalidation
Récupérer son permis de conduire après une annulation ou invalidation

Un de vos proches ou vous-même s’est fait retirer son permis de conduire après une annulation ou une invalidation, et En savoir plus

Pas de commentaires

Ecrire un commentaire

Scannez l'image pour télécharger l'application Hello Avocat

ou cliquez ici
close-link
Restez informés de l'actualité en droit routier, ne restez plus dupés par des procédures irrégulières.
Et recevez notre contenu dans votre boîte e-mail

S'INSCRIRE 
Vos informations ne seront jamais partagées
close-link
Ouvrir le chat
Besoin d'aide ?
Bonjour 👋🏻 ,

Comment pouvons-nous vous aider ?