Intox : des pneus hiver soi-disant obligatoires dans la moitié de la France

Une publication, largement diffusée sur les réseaux sociaux, affirme que les pneus hiver seront obligatoires dans 48 départements à partir du 1er novembre 2019… mais il s’agit d’une intox. Les explications d’Hello Avocat.

 

Selon la publication, une contravention de 4ème classe pour les contrevenants

À en croire ce post Facebook publié en septembre 2019, les pneus hiver seront obligatoires dans 48 départements à partir du 1er novembre 2019 et ce, jusqu’au 31 mars 2020, sous peine d’une contravention de 4ème classe (135 euros en forfaitaire) et d’une possible immobilisation du véhicule. Mais que les automobilistes se rassurent : c’est faux. Pourquoi ? Deux raisons :

  • la 1ère : ce dispositif est bien réel mais n’est pas encore entré en vigueur
  • la 2ème : même si ce dispositif est bien réel, sa portée devrait être nettement plus restreinte

 

“Pas d’obligation nouvelle, ni sanction, ni quoi que ce soit”

Contactée, la Sécurité Routière a infirmé l’annonce. Pour l’organe officiel, il n’y a rien “pour l’instant“. Et d’ajouter : “pas d’obligation nouvelle, ni sanction, ni quoi que ce soit“, faute de décret. En outre, toutes les communes des 48 départements visés par le post ne seront pas nécessairement concernées par ces mesures : c’est aux préfets d’établir la liste précise des villes qui le seront pour chaque département.

Restez informés de l'actualité en droit routier, ne restez plus dupés par des procédures irrégulières.
Et recevez notre contenu dans votre boîte e-mail

S'INSCRIRE 
Vos informations ne seront jamais partagées
LIRE  La Cour de cassation complexifie la contestation de PV pour non-désignation
Articles qui pourraient vous intéresser
Contraventions : la foire aux questions de l’ANTAI

Une question sur un avis de contravention, une contestation ou un dossier d’infraction routière ? Le site de l’ANTAI a vocation En savoir plus

Les PV envoyés par la France aux Belges diminuent de 30 %

À l’été 2019, les contraventions pour les excès de vitesse réalisés par des Belges sur les routes de France ont En savoir plus

Pas de commentaires

Ecrire un commentaire

Scannez l'image pour télécharger l'application Hello Avocat

ou cliquez ici
close-link
Restez informés de l'actualité en droit routier, ne restez plus dupés par des procédures irrégulières.
Et recevez notre contenu dans votre boîte e-mail

S'INSCRIRE 
Vos informations ne seront jamais partagées
close-link
Ouvrir le chat
Besoin d'aide ?
Bonjour 👋🏻 ,

Comment pouvons-nous vous aider ?