dehan-schinazi-avocat-permis-de-conduire-help-avocat

La limitation à 80 km/h va-t-elle finalement être suspendue ?

Date FLA,

Le Conseil d’État devrait annoncer dans les prochains jours la suspension ou non de la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires, après un recours de députés en colère. Ensuite, ce même Conseil d’État devra trancher sur le fond.

 

Une mesure loin de faire l’unanimité

Depuis l’annonce de la mesure au mois de janvier 2018, des associations d’automobilistes et de motards grondent. Ces organisations ont été rejointes par des parlementaires et des élus locaux, à grands renforts d’actions et pétitions. Inflexible, le gouvernement a fait entrer en vigueur la mesure au 1er juillet.

 

57 députés ligués contre l’abaissement de la vitesse à 80 km/h

Quelques jours avant, à la fin du mois de juin, 57 députés (majoritairement à droite) ont déposé un recours auprès du Conseil d’État contre l’abaissement de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires. L’objectif : suspendre l’application du décret d’un point de vue juridique, avant que ne soit jugé le fond.

 

Plusieurs arguments ont été avancés. Mais si le Conseil d’État rejette ce recours, les députés pourraient se tourner vers la Cour Européenne des Droits de l’Homme.




Date FLA,